Quoi ????????

Déjà 4 notes cette année ? Faut que je me calme !

Enfin...

Je suis, depuis septembre, dans une école de notre bonne ville d'Hzk, beaucoup plus proche que celle de l'année dernière puisque je mets environ 3 min pour aller travailler cette année, alors qu'il en fallait environ 6 l'année dernière.

Je suis en CM1, ce qui ne change rien par contre.

J'ai le plaisir d'avoir 26 élèves, dont un se démarque (bon, ce n'est pas le seul, mais lui c'est assez carabiné). Le jour de la rentrée, le voyant un peu seul et l'air triste, je vais le voir en lui demandant si quelque chose le chagrinait, et il me dit que oui car son grand-père est mort la veille. Je ravale ma salive, je tente de le consoler, et je vais voir sa mère qui vient justement le chercher. Je lui présente mes condoléances et je lui vois un air parfaitement ahuri : il n'y a eu aucun décès dans la famille et le grand-père se porte à merveille...

Il y a eu plusieurs incidents du genre avec le gamin depuis...

Mais, ce qui me pose le plus de problème à l'heure actuelle, c'est que le garçon souffre d'un gros problème de prononciation (qu'il sait corriger quand il s'en donne la peine). Je me suis donc reconvertie en traductrice d'un discours où le son "t" se transforme en "k" et le son "d" en "g". Nous appellerons donc ce garçon Valenkin.

Récemment, il y avait récitation de poésie sur le thème des sorcières. Il y avait 5 poésies au choix. Valenkin en a choisi une qui parle de la cuisine des sorcières et où il est dit "touille, touille et ratatouille". Si vous avez compris le paragraphe précédent, vous comprendrez pourquoi j'ai passé la fin de la récitation le visage derrière un cahier pour ne pas montrer mon hilarité...

Mais venons-en au titre de cette note (4e de l'année, je n'en reviens toujours pas !) : Valenkin - comme les autres élèves - devait présenter un livre à la classe. Je lui ai demandé d'être particulièrement attentif à la prononciation des sons. Il l'a fait le quart du temps environ. Tout à coup, je l'entends parler d'un personnage qui est une stryge ("Les stryges, ou striges (du grec strigx, « oiseau de nuit »), sont des démons femelles ailés, mi-femmes, mi-oiseaux, qui poussent des cris perçants". Merci Ouiki). Prononcé à la Valenkin, celà donne skryge, et je me suis donc demandé s'il y a un lien avec skrijus... Merci à mes profs de breton préférés s'il peuvent éclairer ma lanterne !

 

 

(Sur ce, je me rendors sur mon clavier...)